azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

12mé – passé l’age lyrics

Loading...

p-ssé l’âge

kehnzo

acclamé fort ma clique est la
que des kickers admirez l’art
de prime abord c’est visée de lâche et lâché de foudre en guise de salam
fils j’arrache un 16 en marge de toutes leur suce-rie (copinage)
ma gueule c’est pas un clash ça fait un bail oui que j’ai p-ssé l’âge
pas d’artifice , des curry de falche
aux orifices dilatés grave
c’est crade n’est ce pas mais le biz se gagne qu’à coup de strip tease intégral
j’décolle et plane que leur clone s’écartent
j’f-ck ton style et ta zic de naze
je décore de mon blase trop de projet fat et rêve que toute leur fausseté me lâche
t’a beau jouer les barges mais n’oublie pas que même les plus balaises
font le même boucan en bas une fois balancé de la falaise
chu pas venu p-sser la pommade
j’étais calme jusque ici maintenant laissez p-sser la tornade
j’m’impose impossible de faire taire mon posse
m’égosille ,indocile, insensible au faux style
flow clean m’obstine hostile brut cruche cogne insensible
fais péter les gencives
tous à la porte non rien ne se négocie
j’doute que t’apporte autre chose que des copies
12 à la prod et je pars à l’offensive
couz c’est la mort allez on p-sse à l’autopsie

man’s

oh please mc je suis démodé puis j’ai p-ssé l’âge
autiste septique je m’accommode mais garde tes phases perraves
les rats possèdent le navire moi j’ai sauté à l’eau
j’ai rarement vu autant de clone j’ai fais comme jack sparro
ramène tes sbires je ne perdrais pas l’espoir
c’est mon nouveau sport depuis que je suis père
répare mes torts et la magie opère
ta haine transpire par les ports va parler à ton pere
le rap c’est pas le mordore on fait de la zic et pas la guerre
les agneaux jouent les loups les vrais loups s’mettent au vocodeur
on nage au milieu de jaloux j’ai lu leur texte avec horreur
si je vois large je suis allergique jusqu’ à l’encéphalite
j’abats les lyrics écrit avec la bite
débite le sale, la cr-sse
agite ton graal les li-sses
tant que c’est phallique, que c’est la folie mais tu ne sors pas de ta case
j’évite le son d’occase
j’les laisse à la toile au cas ou anoki me demande un jour ca veut dire quoi le mot dégueul-sse

12mé

chaque texte posé détendu même si tous relatent des temps durs
j’rappe avec le sourire je sais que la félicité est en vue l’endure
l’ennuie la crise le sans tune
la folie je frise mais tant qu’une once d’espoir brillera j’serais la pour ken et virer toute ta clique de vendu
tes sons les font kiffer sans plus mon flow te fixe le sent tu
fais moi la zer un jour promis gars je vais te le rendre au centuple
putain de bâtard au sang pur, le cœur rempli de rancune
j’ai prédit ce sort à mes prédécesseurs et les coincent entre la m-sse et l’enclume
j’découpe des clips des samples
défonce, esquive les sangles
décrit dans une triste transe une existence vide de sens et
verte est la potion , alerte est la scansion
12mé déblatère des versés blessés capte votre attention
j’rappe pour laisser les rapaces à leur place et les scélérats parcequ’ils ne façonneront pas mon apparence
tu prendras ma clique en l’état sans nous foutre à la c-sse et nous faire boire la t-sse quand ça t’arrange
j’ai lâché deux rimes en face et tu t’allonges
on a tous des milliers de phases sous nos talons
j’écris ces mots pour te faire tenir ta langue
en démonstration de nos putain de talents