azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

1pliké140 – zéro connexion lyrics

Loading...

[paroles de “zéro connexion”]

[couplet 1]
les condés tournent trop dans mon tieks, normal si j’en parle souvent dans mes textes
faire du pe+ra, j’y avais pensé depuis, mais j’étais freiné par ces fils de putes
mon parcours effraie depuis l’début (brr), jamais tu m’verras sucer des bites (brr)
les embrouilles se règlent souvent dans l’bus (brr, brr) mais belek si on sait où t’habites (brr)
j’me rappelle plus des meufs que j’ai qué+ni (han), j’me rappelle dеs transac’ à henri barbusse (han)
jusqu’à marcadet + poissonniеrs (ah bon ?), la haine quand l’bigo veut pas sonner (ah bon ?)
il t’harcèle quand il veut un me+chro, quand faut payer, il veut pas pointer son nez
ça l’a fumé, ça l’a raté, il a eu d’la chance que c’était pas son heure
en si peu d’temps elle m’a donné son corps, normal si je joue avec son cœur
j’viens d’là où le tartineur fait son beurre (pow), j’viens d’là où le tartineur fait son blé (pow)
mais si il est pas vigilant : deux+trois photos pour le faire tomber (po+pow)
au début il était sage, y a deux trois potos qui l’ont fait sombrer (wouh)

[pré+refrain]
askip, t’es mon reufré, mais bon, j’sens qu’tu m’manques d’honnêteté (han)
j’ai répondu présent au charbon en hiver mais j’ai fait plus de cash en été (han)
bâtard, j’sais bien qu’tu connais tchi, t’as zéro connexion
dans le tier+quar, tu peux ché+bran que les p’tits

[refrain]
t’as zéro connexion, dans le tier+quar, tu peux ché+bran que les p’tits
sur insta’, elle est gé+char, en vrai, elle est squelettique
j’gaze, j'[butine/piétine ?], j’gaze, j'[butine/piétine ?], putain, on dirait qu’j’ai des tics
faut pas claquer, faut investir sur un 9 milli’ ou une arme soviétique
[couplet 2]
enculé, tu peux appeler le 17 dans l’tier+quar, tu crois qu’ils vont sauver qui ?
enculé, une fois qu’ça le+par en quali, normal tes gars, ils veulent se v’+esqui
et si le plan sous est trop risqué, tu peux noyer ta part avec le whisky
j’connais des mecs qui revendent la neige, cagoulés, pas de lunettes de ski
j’suis pas dans la mala, j’suis dans l’discret, ils snappent les blocs mais ne sont pas d’ici
par les sirènes, le charbonneur est distrait comme si c’était déjà la fin du film (déjà la fin du film)
toujours agir en silence comme le j, en silence comme le j
depuis “bâtard 2”, ces salopes collent mon chibre (pow), ces salopes collent mon chibre (salope)

[pré+refrain]
askip, t’es mon reufré, mais bon, j’sens qu’tu m’manques d’honnêteté (han)
j’ai répondu présent au charbon en hiver mais j’ai fait plus de cash en été (han)
bâtard, j’sais bien qu’tu connais tchi, t’as zéro connexion
dans le tier+quar, tu peux ché+bran que les p’tits

[refrain]
t’as zéro connexion, dans le tier+quar, tu peux ché+bran que les p’tits
sur insta’, elle est gé+char, en vrai, elle est squelettique
j’gaze, j'[butine/piétine ?], j’gaze, j'[butine/piétine ?], putain, on dirait qu’j’ai des tics
faut pas claquer, faut investir sur un 9 milli’ ou une arme soviétique (pow, ou une arme soviétique)

[couplet 3]
on sème le désordre, on sème la panique, du quartier, les poucaves seront toujours bannis
y a plus trop d’amis, des amitiés s’déchirent comme tony et many, c’est les descentes qui font monter l’adrénaline
tous mes couplets font l’effet d’un tsunami, la vie elle est cheum comme la grosse chatte à marine (salope)
ou comme son daron jean+marie (salope), si c’est une lope+sa, impossible que j’la marie
parfois, j’suis en perte, j’ai le mort quand ça m’arrive, après la perquis’, j’en ai fait des cauchemars
tu ressors du shtar mais tu be+tom aussi vite que schumacher (ah bon ?)
ils font les gros, ils sont trop marrants, comme le j, on agit en sous+marin
comme le j, on agit en sous+marin
[outro]
t’as zéro connexion dans le tier+quar, tu peux ché+bran que les p’tits
t’as zéro connexion dans le tier+quar, tu peux ché+bran que les p’tits
sur insta’, elle est gé+char, en vrai, elle est squelettique (eh, eh !)