azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

2zer – balle perdue #5 – blood diamonds lyrics

Loading...

[refrain]
trop d’émotions mais des mots y en a pas suffisamment (nan, nan, nan)
je ferme les yeux et j’me dis qu’à la fin, tout ira bien (nan, nan, nan)
du mal à ignorer tout c’qui s’p-sse mondialement (nan, nan, nan)
t’as du sang sur les mains quand t’achètes un diamant, ouais (brh, brh, brh, yeah)

[couplet 1]
le temps fait que p-sser, j’ai pas de futur, il ne m’attend pas (il ne m’attends pas)
c’est le même refrain, c’est les mêmes reufrés, c’est les mêmes en bas, ouais
tu l’sais, c’est à paname que j’ai pris racine, j’ai les pieds sous terre (j’ai les pieds sous terre)
c’est là qu’j’ai grandi, c’est là qu’j’ai gole-ri, c’est là qu’j’ai souffert
ils ont voulu voler nos parts, normal on évolue à part
ils ont bien vu qu’on venait d’autre part, ferme te gueule quand les frérots parlent
vrai, on s’connait depuis dix ans mais même avant, tu médisais
donc, jamais de mon vivant, ma haine pour toi sera maîtrisée, ouais
nos liaisons sont dangereuses, j’me barre de paname quand je veux
l’élimination, c’est la seule sortie si tu rentres dans le jeu
pour être généreux, faut le cœur sportif, borderline, j’effleure leur piste
dieu merci, destin fortuit, pourtant j’en demandais peu

[refrain]
trop d’émotions mais des mots y en a pas suffisamment (nan, nan, nan)
je ferme les yeux et j’me dis qu’à la fin tout ira bien (très, très, très)
du mal à ignorer tout c’qui s’p-sse mondialement (nan, nan, nan)
t’as du sang sur les mains quand t’achètes un diamant, ouais (brh, brh, brh, yeah)
trop d’émotions mais d’emo y en a pas suffisamment (nan, nan, nan)
je ferme les yeux et j’me dis qu’à la fin tout ira bien (nan, nan, nan)
du mal à ignorer tout c’qui s’p-sse mondialement (nan, nan, nan)
t’as du sang sur les mains quand t’achètes un diamant, ouais

[couplet 2]
le temps fait que p-sser, on perd la rage, on s’-ssagit (doucement)
la faim s’est estompée, dieu merci, on se r-ssasie
on s’est ressaisi comme des hustlers, faut nous le dire quand on s’lélé
j’taffe les épaules, ils haussent les leurs, pourtant l’gelato est dans l’ocb
bébé, bouge ton postérieur comme si t’avais pas d’rempart
entre toi et moi, y a pas d’rempart, t’arrives fraîche, tu repars bancale
f-ck les tains-p et les tes-traî, on fait pas dans l’à-peu-près (nan)
on débarque, chacun sa proie, ouais, les loups sont dans le pré (ah, ah, ah)
sans la mort, y a pas d’enjeu, tu joues mieux quand tu peux pas resp-wner
avant dans ma vie, tout était gris, si tout est écrit, viens pas spoiler
sans la mort, y a pas d’enjeu, tu joues mieux quand tu peux pas resp-wner
avant dans ma vie, tout était gris, si tout est écrit, viens pas spoiler

[refrain]
trop d’émotions mais des mots y en a pas suffisamment (nan, nan, nan)
je ferme les yeux et j’me dis qu’à la fin tout ira bien (très, très, très)
du mal à ignorer tout c’qui s’p-sse mondialement (nan, nan, nan)
t’as du sang sur les mains quand t’achètes un diamant, ouais (brh, brh, brh, yeah)
trop d’émotions mais d’emo y en a pas suffisamment (nan, nan, nan)
je ferme les yeux et j’me dis qu’à la fin tout ira bien (nan, nan, nan)
du mal à ignorer tout c’qui s’p-sse mondialement (nan, nan, nan)
t’as du sang sur les mains quand t’achètes un diamant, ouais

[outro : tag]
hugz, t’es en feu sur celle-là