azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

3 (fra) – 3.. lyrics

Loading...

t’es peut-être allé vite mais t’as pas d’cartable
doucement mais surement j’explore agartha
je n’ai pas de temps à perdre me parle pas sale bâtard
je m’entraîne tous les matins comme onizuka
toi tu p-sses ton temps sur insta’ ou snap’
tu joues les voyous en costard en survet’ de city
ils vénèrent des stars comme des dieux d’egypte
mon rebeu j’ai qu’un seul god il est légitime
ma ville c’est gotham mais y’a pas de bruce wayne
le shaytan joue les joker c’est le haram qui règne
mon rebeu je suis en calbute dans le désert de l’arizona
je cuisine dans un camping car
je cuisine ce que ne fait pas ta dar’
capacités illimités donc limite les
pourtant j’ai l’angoisse de la page blanche à la eddie morra
moryarty : sherlock n’aura que très peu de temps
pour finir la partie (han)
sharingan dans mon oeil mais c’est mon son qui t’illusionne
au-dessus de tout le monde pour mon age comme williamson zion
j’ai rien vécu j’attends de voir
le futur me fait des feintes
cross (bam), swish (in)
t’as pas vu venir le point
le corps à bruce lee je manie le one inch punch
un seul son pour les mettre k.o à la one punch man
comme chihiro je me sens perdu dans un parc à thème
le rap français j’ai fait le tour ça me fait d’la peine
je manie plusieurs flows comme roronoa ses sabres
cl-ssique ou cloud rap je suis dans tous les coins du cadre
différent des autres de kyubi je me sens l’hôte
j’ai de grandes ambitions du game j’aspire à devenir hokage
je l’ai toujours échappé belle un peu comme jack sparrow
le rap un océan et le black pearl mon flow
ouai j’ai que 16 piges que t’aimes ou pas je gratte gros
mes potos restent mes potos et les autres je les écarte gros

(je l’ai toujours échappé belle un peu comme jack sparrow
le rap un océan et le black pearl mon flow
ouai j’ai que 16 piges que t’aimes ou pas je gratte gros
mes potos restent mes potos et les autres je les écarte gros)

jeune et ambitieux j’vais marquer l’époque tu peux m’appeler ragnar lothbrok
je ne suis pas comme les autres jamais je ne baisserais mon froc
je bois 2-3 verre de saké, les cernes au frère de sasuke
disparaissant dans la fumée, laissant apparaitre le tar-pé (ey ey ey)

bob, l’éponge
ey ey ey
bob, l’éponge
ey
bob, l’éponge
ey ey ey
bob, l’éponge
ey
bob, l’éponge
ey ey ey
bob, l’éponge
ey
bob, l’éponge
ey ey ey
bob, l’éponge
ey

naïf mais heureux dans le fond d’la mer
a mi-chemin entre les abysses et la surface de cette routine de merde (ey ey ey)
toujours le même prof, toujours la même cl-sse
toujours le même bus, toujours la même place (ow ow)
sad boys