azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

3010 – christ conscious (remix) lyrics

Loading...

[couplet 1]
un jour sobre et j’suis comme rock lee sans poids sur les jambes
tu joues soft, on est dans l’c-ckpit et t’accuses mes gens
j’ai mon llet-bi, mon cups, mes billets et mes pièces
veulent laisser des traces aux frérots mais suivent les pas d’une légende
beau et connu ouais j’n’ai pas su descendre
c’est l’mec qui v’nait foutre des coups d’jus pas loin d’ta station essence
jeune mec de trappes, lean back, p’t-te danse
tellement chelou qu’mon avenir ce soit plus toi qui y penses
et à vrai dire, en vrai, aucun back up financier
trop à zéro, toi un blaireau qui n’est là qu’le dimanche
rien à foutre de ton blé, je te réintroduis l’manque
te remontre comment c’était à part si t’es pas d’ceux qui trempent
tremble jusqu’à tremblay, joue jamais l’rambo ou on t’étrangle
approche des sangles
t’as pas notre flair, fils
j’te jette à la mer avec ta paire, fils
jugement dernier : ta mif observe, triste
dans ma tête c’est l’grand bleu
n.e.m.o. rien à foutre des envieux
j’ai ma case et xxx
l’métro d’paname, l’journal et l’zingam, il m’faut tant d’beuh
j’préfère échouer que vivre sans vœux

[couplet 2]
quand j’t’immole ces joints c’est comme un starting-block des fins
c’est soit c’est ta filleule qu’j’mets loin ou soit j’t’éclate, pilote ces tshoins
t’inquiète qu’on f’ra bouger toutes les ladies dans la pièce
et ces bords qu’on va laisser fort à l’état d’défunt
t’as l’mort, frelo bats l’corps d’savoir si t’es d’accord
j’vais amener ma part d’ordre et blinder mon p-sseport
t’as une fast life depuis 2014
j’suis un putain d’artisan, t’es qu’un putain d’actor
pet-t pastis, beaucoup d’trucs qu’on absorbe
pas trop près b-tch, on t’a dit qu’un suçon ça sort
après l’carré vip, dissociation dans ma suite, aucun baromètre
b-tch, pas un mouton, va dormir
mais quelques unes ouais au même endroit pourraient avoir d’cet étrange gars quelques p’t-ts câlins, qu’on s’-ssortisse
j’espère que tu sais qu’ici pour nous t’es n’importe qui
t’éclate comme hubert quitte à y laisser ma propre vie
négro, quoi d’brillant ? de mon côté j’chie
si ça m’paraît lourd j’kiffe, n’est que rarement surpris
prie jes’, iblis est dans l’secteur
je n’suis pas c’type mais j’suis pas loin d’être infecté
cent types ont menti comme l’inspecteur
ils parlent tous, j’ai jamais vu de quoi fallait s’inquiéter
ouais les négros, j’suis tous les jours en été
au-dessus d’un volcan éteint qui t’brûlerait quand même les pieds
la machete