azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

32gang – introspection lyrics

Loading...

faut qu’on avance frère, j’ai pas le temps de freiner (x3)
pas le temps de freiner, ouais, pas le temps de freiner

(couplet 1: mobil)

pas le temps d’attendre faut qu’on avance, kho
qu’on f-sse vibrer la france, du feu jaillit les braises
envoie la concurrence aux fraises, pas d’chance
si tu nous secroi sur ta route, l’équipe de six tarés
sans aucun doute laissera du sang sur les carreaux
ecoute, parait que les mecs à la mode, parlent de bicrave
laisse-moi les mettre à l’amende
une mise à mort où, l’industrie crève
on veut les traîtres à la morgue
l’ambiance est grave, mais bon il y en a tellement
qu’on préfère oublier, mode de vie crade
thc, en excès depuis quelques années
toujours du mal à me raisonner
mon ange de gauche me rit au nez
je m’en tape, des zones pavillonnaires
j’vois rouge pas violet, la route dévie au loin
j’attaque mon corps de façon violente
plus d’air de violon, le beatmaker est affuté
les prods sont de plus en plus fat, lucci’ en live de futur zin
les lois nous violons, en soum on fait le taff
on -ssure le spectacle, l’instinct de survie est b-st–l

(refrain) x2

on manie le rap habilement, on a mis l’émotion
habille les mots, la magie opère rapidement
plus de mille flows, f-ck les miss fausses de l’hémisphère nord
faut qu’on f-sse de l’or agilement

(couplet 2: chill)

on vient pas du fond du panier, dès le top départ
tu connais pas l’avenir de ton pari
je dois bien nier que les conseils, je les entendais pas
je vis au dessus de mes moyens
stopper la came histoire d’épargner
etre entier après l’escalade des barrières, toutpar y’a
des gens dont je m’en bal’, six balles dans le barillet
t’entends les pas feutrés des partenaires
encore paria, mais on en voit impossible de ne pas rire
on changera pas, je me fais pas de bile
si le rap c’est le paraître
f-cked up, le matin éclaté le teint pâle
trop souvent en delbor
ma vie est à l’image de l’état de l’appart
en laisse, top-less, comme ça que j’imagine ta go
technique plein de souplesse, snoop like
interview chill pour le best des scoops
en groupe, comme ça qu’on baise le score
une affaire de loups, le label se moove en business corp
on m’a visé le corps, le hic c’est que
y’a des cordes au cou qui laissent pas de séquelles

on m’a visé le corps, le hic c’est que
y’a des cordes au cou qui laissent pas de séquelles

(couplet 3: r.a.f)

ok j’ai kické dans la vago, vamos, j’découpe à la sergio ramos
j’arrose avec mes couplets, j’ai rarement les couilles pleines
mc t’es plus battu que la terre de roland garros
ouais on va se tuer pour la zik, j’arrête de fumer pour la chique
je vois que le sang gicle, et nuit debout s’agite
il s’agit de flics, de c-sseurs, ou de fric, de c-ssure
dans les deux cas j’-ssure les arrières de mes gars sûrs
mitonne pas sur le prix de ta veste
pet-t donne pas ce qui brille c’est un festin
on modifie nos destins
pilote pas si t’as pris ta fiesta, ouais je peux t’y emmener
les pistons, le spectacle font partie du dessin
la charte on la signe pas, toi t’-ssimiles pas
qu’on fait le truc en équipe, on festoie, on est quitte
y’a pas de patrons, on se doit tous des tunes
mais on donne tout dans le stud’
charbon, charbon, charbon

(refrain) x2

on manie le rap habilement, on a mis l’émotion
habille les mots, la magie opère rapidement
plus de mille flows, f-ck les miss fausses de l’hémisphère nord
faut qu’on f-sse de l’or agilement

(pont) x2

faut qu’on avance frère, j’ai pas le temps de freiner (x3)
pas le temps de freiner, pas le, pas le temps de freiner

(outro) x3
faut qu’on avance frère
j’ai pas le temps de freiner
pourtant je chill