azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

3431 (humanik, tchêlê micke, hazed) – babilone lyrics

Loading...

[humanik]

dernier cru, premier cri, je respire
je sors de mon eve, il y a adam qui lâche un sourire
doux jésus, où je suis ? tout de suite
dans la chaleur de ton amour, l’incandescence de la naissance

[tchele micke]

j’ai de l’amour pour mes frères, de bonnes pensées un esprit clair
zéro prise de tête, calumet allumé, odeur de peace dans l’air
j’ai du love pour mes reuss, we are one, yes
j’suis dans le jardin d’eden, eve à mes coté et ébène est ma couleur de peau, yes

[hazed]

le monde est beau le monde est cool
avant que l’arche de noé ne coule
mon frère vient qu’on se saoule car l’amitié ne peut s’écrouler
la foi en l’humain est une drôle de science je le sais, en âme et conscience
mais entre frères on se fait confiance, qui vivra verra la patience

(voix d’houphouet boigny)

« celui qui a… qui est né dans l’argent, et qui reste dans l’argent, c’est mon argent… je l’ai

viré dans des comptes en banque… en suisse, et ça produit des intérêts intéressants »

[humanik]

sapristi, j’ai trahi mon ami, j’découvre que j’n’ai pas que des qualités
j’magnifie l’argent j’le chéris, la gueule d’un ange au cœur pétri de vanité

[tchele micke]

vanité ou amitié, moi j’veux du biff mais t’as pas idée
man pé pa aider yo, la vie c’est cauphy gombo

[humanik]

ahhhaaahhh non je ne comprends pas pourquoi
elle me dicte ses lois, me dis que c’est moi
ce monstre dans le miroir
mon mouroir est ma tour d’ivoire

[tchele micke]

j’suis black et hostile négro
moi j’ai trop de style hey yo
eux ce sont tous des b-tch, boko haram
god me dicte de leurs foutre une savate

[hazed]

bienvenue dans la réalité
mon frangin n’a plus de dignité, prêt à me piétiner même à me calciner
réussir en abandonnant toute son humanité
c’est donc la vérité, business et no pitié
devant ma t-sse de coffee, j’suis dégoûté dérouté
dans les rues de babilone, j’attends que la dernière cloche sonne
babylone forever alone

[humanik]

babylone est l’enclume que je porte et en fait c’est une sorte de sortilège
jeté par la mort et ma plume est ma porte de sortie pour faucher cette sorcière

[tchele micke]

le sort s’en mêle, les potes te tournent le dos
impossible d’en sortir indemne

[humanik]

cœur de glace ne t’étonne pas qu’il neige

[tchele micke]

putain de sacrilège

[hazed]

pourquoi rester digne ?
la terre un champ de vigne
de l’homme en blanc beaucoup n’attendent plus le signe

[humanik]

tapine range ta pine, baisse ton froc est ce que tu vois le film ?
t’as pas la trempe, trompe-les, trempe ta plume dans leurs tripes et signe ici
tu vois ce que ça signifie ? tu vois le trip b-tch ?
il faut que ça saigne ici

[hazed]

babylone nous la met sans condom
prix du café depuis london
c’est officiel, pas besoin d’être saddam (sa dame) pour se faire sodom

[tchele micke]

babylone c’est toi c’est moi, c’est toutes ces pensées bad
arrête de le montrer du doigt tu es tout aussi sale

[humanik]

sale p’t-te conne, retire-moi ta camisole
pour roupiller ça picole, pour oublier babylone