azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

daomen – hardcore mentalité lyrics

Loading...

[couplet 1 : jerry dafunkyla]
hardcore mentalité, hardcore réalité
les mentalités régressent et on redoute la calamité
regarde dehors la misère progresse
les gens de rue en ont marre de mendier alors ils agressent
ils prennent de force ce que la vie leur refuse
la haine devient un parfum que chacun diffuse
sans s’en rendre compte les jeunes s’y baignent
personne s’en est rendu compte mais la peur règne
la religion devient une barrière entre les communautés
souvent y a des tensions qui font croire qu’à tout moment tout peut sauter
mais comment briser le mur qui nous divise
si la haine et la méfiance deviennent une devise
la vie est dure, mais je fais partie de ceux qui s’accrochent
j’essaie d’être discret avec dans ma poche
plein de projets, certains pourraient m’emmener loin
la place est au rêve alors il faut être serein
c’est une nouvelle mentalité, une autre vision, d’autres clichés
sur une vie pas commode où il faut souvent tricher
pour s’en sortir beaucoup comme moi rêvent de paix
moins de violence plus de tune pour moi ça le fait
les mentalités régressent quand on croit à l’inégalité des races
hardcore mentalité il faut faire avec hélas
hardcore mentalité loin sont les sentiments
certains ont remplacé leurs cœurs par le ciment
parfois c’est difficile d’être unis pendant les durs moments
difficile d’être sensible pendant les durs moments
il y a des sacrifices à faire mais personne s’y lance
hardcore celui qui brisera ce silence
le népotisme rend les gens aveugles et presque sourds
les communautés s’enferment entre elles et se rendent compte qu’elle se goure
hardcore mentalité, triste réalité
la haine a parfois du mal à faire face à la vérité

[refrain]
les mentalités deviennent hardcore
chacun essaie de s’imposer dans le décor
ce que la vie nous donne pas on le prend de force
la violence devient persuasive quand la situation se corse
les mentalités deviennent hardcore
chacun essaie de s’imposer dans le décor
ce que la vie nous donne pas on le prend de force
la violence devient persuasive quand la situation se corse

[couplet 2 : jerry dafunkila]
triste époque mentalité grotesque autour de moi les gens s’interrogent
quand est-ce que leur vie aura un sens
beaucoup rêvent d’une société où seule la paix sera l’essence
certains font semblant de montrer qu’ils voient la vie en rose
la douleur reste intérieure jusqu’à ce que ça explose
seul la famille et les amis demeurent la vraie richesse
faut pas avoir trop de sentiments c’est signe de faiblesse
hardcore mentalité beaucoup ont mordu à l’hameçon
les frères se déchirent entre eux pour que ça serve de leçon
on se méfie de tout, des voisins aux déquis
on ne compte même plus les bavures, je p-sse sur l’injustice
aujourd’hui un jeune -ss-ssiné, demain un autre tombe
les proches des victimes en ont marre de fleurir les tombes
ici la police est réputée pour son hardcore brutalité
et son service auprès des contribuables n’est pas de qualité
hardcore life les mecs de rue portent une arme blanche
ce soir il veut manger, il sort son schl-ss, une lame flanche
finie l’époque où l’on se confesse
la vie c’est du speed pas le temps il faut qu’on perce
mother f-ck, l’exclusion prend de l’essor
le système d et le courage demeurent mes seuls sponsors
l’ampleur de l’atmosphère est fat
exact choisi ton camp avant que ta situation se gâte
des cl!cks se forment, les mentalités se transforment
journaliste des bas-fonds, je te parle de la folie des hommes
triste époque pour les neg’s de new york à soweto
la seule place que l’on nous réserve et dans le ghetto
on nous donne les armes pour qu’on se shoote
la drogue et l’alcool pour qu’on se shoote
hardcore mentalité, hardcore réalité
hardcore époque, hardcore vérité

[refrain]
les mentalités deviennent hardcore
chacun essaie de s’imposer dans le décor
ce que la vie nous donne pas on le prend de force
la violence devient persuasive quand la situation se corse
les mentalités deviennent hardcore
chacun essaie de s’imposer dans le décor
ce que la vie nous donne pas on le prend de force
la violence devient persuasive quand la situation se corse
les mentalités deviennent hardcore
chacun essaie de s’imposer dans le décor
ce que la vie nous donne pas on le prend de force
la violence devient persuasive quand la situation se corse
les mentalités deviennent hardcore
chacun essaie de s’imposer dans le décor
ce que la vie nous donne pas on le prend de force
la violence devient persuasive quand la situation se corse