azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

jarod – une mesure pour ta vie lyrics

Loading...

(ok ok 7.5 l’inst-tut frappe
une mesure pour ta vie)

[couplet]
c’est l’inst-tut qui débarque
c’est le flow qui met des tartes
si t’as douillé pour du cash
sois pas fier espèce de lâche
tu p-sses ta journée dans un bat’
t’as pas de taff, t’as pas d’appart’
t’as qu’un but c’est d’être rhabat
lache une cons’ et sors les cartes
tu fais le foolek au tier-quar
parce que tout le monde te connait ien-b
dès que tu sors tu te fais hagar
par des poucaves ou par des tain-p
t’es toujours dans la street
mais t’sais même pas pourquoi t’y es
t’es un taulard et t’es en h-ss
pas de mandat pour cantiner
depuis le lège-co t’es une taga si tu penses qu’à te faire né-pi
t’es un baisé tu niques la race à tous ceux qui font les pitres
t’es fauché tu vends du sh-t pour payer ta chambre d’hôtel
t’es au shtar et t’as la haine parce qu’on t’a sté-pi au tel
tu pe-ra et t’es bouillant mais jamais tu vas cé-per
et toi tu t’es fait brouille-em et tu t’es fait voler ta paire
tu vas te faire fumer ta mère wesh t’as balancé ton shrab
t’as grandi vite wesh c’est fini l’époque du bac à sable
t’as des de-fré sur les yeuz mais t’as wallou dans les poches
tu rends pas ta meuf heureuse rien qu’elle te fait des reproches
t’es blindé grâce au deal, tu dors pas tu te fais du bile
en ce moment t’habites à lille car t’es wanted dans ta ville
t’es une michto sanguinaire dès qu’y’a du blé dans le coin tu snipes
t’es un re-noi t’as du galbe et tu te prends pour wesley snipes
tu penses qu’à ta gueule et tu crois que c’est pour ça que tu t’en sors
ton idole c’est b2o parce qu’il fait que des métaph0r-s
t’es fashion et tu fais le ouf, tu dépenses que dans les sapes
tu traines dans la rue et shouf les ti-pe qui font les sacs
tu penses qu’à serrer des (souss) pendant que tout le monde fait du (smooth)
tu veux t’insérer mes (ouss) , t’es tombé dans la piqu(ouze)
tu souris tous les jours à des gens qui veulent te ouè-t
dès le matin t’enchaines du crack les schlags te font mal à la tête
tu connais pas la galère issu d’une famille aisée
tu sais plus ce que c’est que le rêve , t’y arrives plus vas-y essaies
tout le monde te voit comme un chien de la c-sse
tu fumes, tu tises et tu t’enfonces (tu t’enfonces)
y’a les schmits qui arrivent en bombe c’est pas pour ta cons’ (motherf-ck)
dans ta tête c’est l’amérique (gansta sh-t) tu suces trop de bites
juste parce que t’as plus trop de biff
t’es cocu depuis 20 ans, t’as perdu ton temps
t’es riche, tu crois que t’as des problèmes mais t’as le nez dedans
ta daronne s’est suicidée c’est aussi de ta faute
l’époque et la société t’ont poussé à la faute
tu te piques à l’héroïne pensant que ça t’aidera
le sang de la tain-p que tu viens de mettre en cloque a souillé tes draps
y’a celle qui donne son cul à ceux qui profitent
lance toi dans la rue t’as le profil
tu crains les coups, t’as la peau fine
sans remords tes rotte-ca tu les peaufines
t’as 35 piges tu tournes en rond dans la cité
tu veux vendre la dope, tu veux faire des thunes mais t’as pas la vivacité
t’as plus d’espoir manque de pot t’as plus de son-mai (plus de son-mai)
sdf t’es dans la merde c’est bientôt la fin de l’année
jeune fille t’es lunatique, un jour tu portes le voile
un jour tu forniques, tout le monde croit que t’es pudique
tu tournes, tu tournes, tu cogites dans ta cellule
tout ça à cause d’un fils de pute qu’a porté plainte
tout ça à cause d’une grosse ne-chié qu’a porté plainte
a cause d’un coup bien préparé qu’y a mal tourné
car rien n’est certain à cause (à cause) d’une embrouille à 2 balles
a cause d’une vendetta parce que ton frère a pris une balle
a cause d’un coup de tête bête, fallait du gen-ar
l’état t’a mis à poil, bloqué, choqué sans mandat c’est chaud dar
tu baisses ton froc des fois tu sors le glock
tu penses qu’à serrer des gos manque de pot t’as la tete d’un phoque
t’as vu la mort de près d’un regard chant-mé
t’as vu la zon-pri, la promenade quand les fous de la bac t’ont chopé
la vie t’a choqué, t’as fini hp hé hé
tu crois que tu peux tout acheter hé hé
tu fais le chaud dans la street, t’es qu’un canard
avec ta meuf au point de te faire embarquer par les keufs
tu lis dans les pensées des gens et tu les manipules
t’es conscient et tu sais très bien qu’ici le mal est pur
tu les bluffes le tout c’est que t’as choisi de te faire idolâtrer
entre le crime et la drogue, t’es drôlement bien entouré
tu cries sur eux, les insulte, indispose tes rents-pa
tu respires, tu manges, tu ken mais ne te prosterne pas
(tu respires, tu manges, tu ken mais ne te prosterne pas
tu te donnes le droit e jouer avec la vie malheureus-m-nt la vie n’est pas un jeu)
(ohohoh tu risques de périr bruler dans les flammes de l’enfer
7.5 l’inst-tut 2010 brah brah )