azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

jewel usain – fini lyrics

Loading...

[refrain] (x2)
fini
j’étais perdu dans ma sphère mais dorénavant
j’accepte d’aller de l’avant, j’observe les autres faire mais les miens m’attendent
fini
j’étais perdu dans ma sphère mais dorénavant
fini de mourir dans l’oubli, je sens que dorénavant

[couplet 1]
si j’savais c’qui n’allait pas
ce mal est inarrêtable
je fais des rêves sans espoir comme un mec qui veut voir se déverser des vagues sur une marée b-sse
mais combien de temps cela va durer ? un jour, des mois ? c’est le même scénar’
l’atmosphère de mon film est noir, l’acteur princ-p-l crie “aidez-moi !” (mayday)
y’a pas moyen qu’ça finisse comme ça
si j’me retrouve sous les décombres, à la fin j’suis l’seul responsable
si ça marche pas c’est qu’j’aurais fait l’con
y’a pas moyen qu’on crève sans rien faire, pas moyen qu’je dorme alors je ne pense qu’à ouvrir cette porte, laissez-la moi j’en fais mon affaire
à chaque fois que j’m’en vais mon gava c’est pire qu’une drogue
xxx ne me fait pas la l’çon, je débranche ma conscience et j’acquiesce
j’ai besoin d’évasion c’est pour ça que l’on fini par baiser dans ma caisse
il fallait faire ce qu’il fallait pour ne pas finir au bord d’une falaise
ou laisser mon corps s’affaler, la fatigue s’est déjà inscrite sur mon faciès

[refrain]
fini
j’étais perdu dans ma sphère mais dorénavant
j’accepte d’aller de l’avant, j’observe les autres faire mais les miens m’attendent
fini
j’étais perdu dans ma sphère mais dorénavant
fini de mourir dans l’oubli, je sens que dorénavant

[couplet 2]
trop longtemps mon pote qu’j’suis devant la porte
que j’entends les autres si proches de l’autre côté chanter
ô mon beau miroir dis-moi c’qui me plonge dans le jeu de l’ombre, je sombre, j’ai envie de changer
puis c’est quoi la suite ? est-ce que je ferai le pas ou je prendrai la fuite ?
dans tous les cas personne m’ouvrira même si j’fais la diff’
il ne tient qu’à moi d’écrire le début du récit, et ça commence ici
mias, j’ai pris la mauvaise altitude, c’est ça de flâner, de planer dans un avion qui n’a pas d’ailerons
j’avais déjà pris pour habitude, d’entendre tous mes anges se taper des barres avec mes démons
mais il fallait, j’vais ce coin dans ma tête dans lequel tu flipperais de zoner
il fallait, puisqu’on me donne les clés, j’ouvre les portes auxquelles tu flippes de sonner
il fallait

[refrain]
fini
j’étais perdu dans ma sphère mais dorénavant
j’accepte d’aller de l’avant, j’observe les autres faire mais les miens m’attendent
fini
fini de mourir dans l’oubli, je sens que dorénavant

v’là qu’on kicke cette prose, comme ça qu’on quitte cette pauvre planète (x4)

[outro]
– tu sais t’es pas obligé d’faire ça
– – mais comment qu’il est obligé d’faire ça, y’a des sponsors qui sont là ce soir ! tout l’monde es là ce soir, on est engagés !
– mais de quoi tu m’parles !?
– – c’est un concert de folie, on est engagés ce soir, il est obligé d’le faire
– il est pas obligé d’le faire, t’en as rien à foutre de lui, t’en as rien à foutre de nous, t’es juste là pour t’remplir les poches
– mais, mais qu’est-c’tu m’racontes ? tu connais rien ! bien sûr qu’on est là pour l’argent
– hé ! hé hé hé hé !
– on est là pour l’argent mon pote !
– hé, hé, hé ! j’vais l’faire ! mais ça s’ra la dernière fous
– comment ça ? qu’est-c-tu m’racontes jewel ? la dernière fois ? q’est-c’tu… j !? t’es rien sans moi j, qu’est-c’tu m’fais !? reviens bordel, putain ! jewel !? jewel !