azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

kalu – premier assaut lyrics

Loading...

[couplet 1 : kalu]
en chair et en os, j’suis la version humaine du mordor
en textes et en paroles, j’ai gardé la même touche hardcore
j’ai tenu mes promesses face aux majors j’suis resté maître de mon sort
j’ai fait le bien le mal mon métissage est plutôt fort
j’balafre des prods, j’distribue des claques sonores
j’te plante le décor, mon r a p c’est mon putain de sport
pas besoin de bomber le torse, devant l’micro j’te montre la force
un peu gore comme dark vador
fier, nerveux comme un corse
j’ai pas besoin de cash, pas besoin de femmes, pas besoin de clashs pour faire du sale man
la même brigade, toujours les mêmes gars qui m’soutiennent depuis mon départ
j’avance à pet-t pas, j’ai fait le taff à chaques occaz, sans sauter les étapes
j’ai travaillé mes phases, révisé mes bases, cracher mon rap au stud h-24
vas-y augmente les décibels
j’veux qu’le son pète dans les oreilles de mes frères
j’fais toujours gaffe aux gens qui m’donnent des conseils
certains veulent faire du cash, d’autres veulent me voir à terre
j’ai été forgé aux cl-ssiks, préparé au haut niveau
pas de dabs dans mes clips, je ne fais que sortir les crocs
avec gray stones le feat, le 972 est dans la peau
double high kick de la martinique en 1 couplet j’fous des ko

[couplet 2 : gray stones]
malgré cette rancoeur encrée en moi, je ne peux pas faire de mal
mais je peux être sans gants, malgré cette tendance à paraître calme ça peut transparaître en mal mais comme un type le dis si bien :
“continues de rêver de fille bien, si tu ne sais pas faire le mâle”
fais gaffe en jouant car souvent les femmes te ramènent en panne des filles bien formées ont pu transformer des galères en drame
je n’ai rien d’un expert, mais ça reste clair, qu’il faut bousiller la caisse claire, pour que les gars se ramènent en m-sse
j’ai bien pigé qu’la plupart finissent par miauler, face au jaune et violet
tu peux t’voir idolâtré par des gars qui t’ignoraient
j’revois le problème à la source, le level à la hausse
je capte des rythmes et des flows que je renouvelle à ma sauce
et je prie, pour que seuls les vrais finissent à ma table
j’réserve aux autres un destin plutôt sinistre et macabre
ils m’acclameront, les centaines d’idiots qui souvent rigolent
et m’immolent, et une fois face au gray, le prennent en idole
sache que, j’ai plus peur face à mes vrais, qu’à ces gorilles
on n’sera jamais de la même catégorie
gars j’vais pas lâcher l’travail, j’vais cravacher, bad-ss et frais
si l’ravage t’effraie, c’est qu’là-bas c’est gray stones