azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

la rumeur – non sous-titré lyrics

Loading...

[refrain]
tu connais la rumeur sous ses faux airs
fais pas genre tu t’y perds
sous surveillance des rg ce quoi qu’nous f-ssions
comme pour tromper leur vigilance
bref ! qui veut nous faire la l’çon ?
tu connais la rumeur sous ses faux airs
frère!
sous surveillance des rg ce quoi qu’nous f-ssions
bref ! qui veut nous faire la l’çon ?

[couplet 1: ekoué]
la rumeur entre les mains d’la rue, la putain d’sa race
exclue des mondanités de peur qu’il y ait d’la c-sse
naturellement trop de crève
trop pessimiste pour être des marchands d’rêve
ou rentrer dans les rangs, c’est désespérant
inhérent à c’rap, tu sais comment on se tape
en c’te période creuse, depuis le fond du cratère
s’engage un nouveau bras de fer
tu connais le son des grands frères en b-sse fréquence
saturé d’aigreur d’une rare violence
c’est la rumeur en règle qui reprend d’la voix
la pègre se redéploie
comprenez-moi, des halls jusqu’en haut-lieu
tu sais on est comme l’huile sur le feu
qui crépite, sous une voiture de schmitt
pas uniquement, j’t’arrête tout d’suite
c’est ça à trop vouloir sous-t-trer
le film noir de nos vies et notre réparti
autrement dit pour en avoir l’coeur net
on en oublie d’surveiller la bête

[refrain]
tu connais la rumeur sous ses faux airs
fais pas genre tu t’y perds
sous surveillance des rg ce quoi qu’nous f-ssions
comme pour tromper leur vigilance
bref ! qui veut nous faire la l’çon ?
tu connais la rumeur sous ses faux airs
frère!
sous surveillance des rg ce quoi qu’nous f-ssions
bref ! qui veut nous faire la l’çon ?

[couplet 2: hamé]
quand la fine fleur des resquilleurs fraude l’instru
quand le secret n’est plus, quand la rumeur tue
tout espoir d’échapper à sa vue
vu que le débat est clos et qu’mon flingue a les crocs
quand l’blasphème sort d’la sale bouche d’une métaph0r-
quand il empoigne et déflore
les culs de poule en terr-sse du café d’flore
quand la rue est belle, qu’elle joue d’l’opinel
sur la cuisse et l’aile, d’un conseil de ministre
on apprécie l’registre, quand on change la boue en or
le verbe en sport, la censure en score
quand les verrous serrent et qu’la moindre affaire
se fait sur un air de guerre
à l’arôme du béton je colore ce son
aux accents du plomb j’enterre mes illusions

[refrain]
tu connais la rumeur sous ses faux airs
fais pas genre tu t’y perds
sous surveillance des rg ce quoi qu’nous f-ssions
comme pour tromper leur vigilance
bref ! qui veut nous faire la l’çon ?
tu connais la rumeur sous ses faux airs
frère!
sous surveillance des rg ce quoi qu’nous f-ssions
bref ! qui veut nous faire la l’çon ?

[outro]
2007
comme une arme braquée sur ta tête
tu connais la rumeur
c’est le son des malfaiteurs
e k o u é
h a m é
non sous-t-tré