azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lord esperanza – planète bleue lyrics

Loading...

[intro]
l-o l-o-r
majeur-mineur
drapeau blanc, 24 mai, planète rap

[couplet 1]
seul dans ma chambre d’hôtel
c’est pas de ma faute si je te semble hautain
je suis venu au monde en tremblotant. (hein)

je suis qu’un pet-t fils de prolétaires en vogue
je repense à mon oncle sous héroïne sur un terrain vague
les vices de l’esprit, on fait avec
mon âme sœur m’a dit fait un vœu, j’en ai fait un rêve

a l’heure où j’écris ce couplet je suis sur le toit de la ville
j’redescends sur le boulevard hors de nerf
me trouves-tu orgueilleux si j’te dis que j’ai fuis ma vie moyenne pour la rendre extraordinaire (hein)

nouvelle feuille blanche à magnifier
face aux femmes mon âme est faible, j’ai du mal à m’en méfier (yeah)
on arrive dans ta ville pour tout retourner en une journée (hah)
on repart quand le mal est fait

je touche mon rêve du bout du doigt
j’ai commencé guidé par le goût du risque : j’ai trop faim
faut becqueter, j’veux déconnecter comme un frère qui s’allume un mou du rif

il y a ceux qui se contentent d’en effet et il y a ceux qui touchent du bois
ceux qui font ce qu’ils disent, ce qui disent qu’ils font
avalanche de cauchemars, il y a tous mes désirs en ski de fond
vois-tu mon iris qui saigne (hein)
anesthésié sous whisky sec on oublie même que la banquise fond
le monde en feu sous écran haute définition
contemple l’horizon sur la côte du finistère
putain d’époque, ma jeunesse doit tout changer
mais pour l’instant elle finit ce ter

[pont]
seul dans ma chambre d’hôtel
c’est pas de ma faute si j’te semble hautain
je suis venu au monde en tremblotant
je suis parti sans répondre au tel. (brrr)
seul dans ma chambre d’hôtel
c’est pas de ma faute si je te semble hautain
je suis venu au monde en tremblotant
je vais repartir en tentant de le changer

[couplet 2]
toi t’es coupable d’être étranger
il y a ceux qui n’écoutent que leurs rêves et ceux qui préfèrent être rangés
pas le choix entre vivre le danger et une vie qu’est juste épongée. (ah merde)
attendre que la paye tombe et poser ses congés
on est congestionnés par le système qui ne fait que s’auto-ronger
je dis ça mais j’y pense allongé sur une chaise-longue verte, enfin bref

pour conclure si tu veux changer agis
arrêtes d’y songer (ah merde)

ma france est raciste, oublie ses racines
t’façon il y a pas de pays féérique
j’me sens vivant à 200 sur une bretelle d’autoroute
l’esprit fait des ronds, j’fais des tours de périphérique

dans ma tête, l’amour et la haine ne font que permuter
le miroir reflète simplement l’éternité
2019 je vais record un album où j’rappe en braille pour le faire leaker
ma peur chantée en la mineur est éliminée
j’réfléchis dans l’noir la pièce est illuminée
ma république dis que le viol n’est qu’un délit mineur
les cœurs sont couleur ceinture teddy riner

il y a ceux qui voient le monde, ceux qui font semblant
je m’intéresse à mes descendants
j’leur demande de l’indulgence (wow)
j’vois l’occident accidenté sur la bande d’arrêt d’urgence