azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lucci (ltf) – émile zola lyrics

Loading...

[couplet 1]
tu crois qu’mon crew a l’temps d’attendre ? lui l’a pas
faut qu’on bouge avant qu’satan p-sse, c’est pour ça j’tente ma chance, trace
bouge va-t-en, j’avance que pour ma bande j’dois prendre
tout l’argent car dans c’trou j’pars en couilles pas en vacances
crois-moi vivre à paris parfois ça rend fou
les filles travaillent on fini chaque fois par s’en foutre
téma c’pet-t pas mal en foot, au final il s’c-ssa une jambe
p-ssa du temps sur l’froid du banc, deux s’maines après il taffa dans l’four
la vie c’est dur j’ai envie d’taffer quand ça m’chante
on m’a dit : “s’tu veux pas t’mordre les doigts, sors d’chez toi et tente ta chance”
ramène le cash arrête de rapper dans ta chambre
ramène le cash vite, j’ai pas le choix, j’vivrai pas deux fois

[refrain]
nan j’ai pas grand chose à d’mander
j’suis au-d’ssus sur ma haute sphère
p’t-être juste pour les miens la santé
que notre vie soit belle et que le futur soit prospère
écrivain comme émile zola
j’fais ça pour mon bien, j’me fous qu’les chiennes m’idôlatrent
dans mon rre-ve j’ai mis l’cool-al
saoul j’me lâche, le goût me l-sse, faut qu’j’bouge de là comme mc solaar
hey, pas d’montre à 7 000 dollars
c’est la misère qui donne l’heure d’mande à lpee, conn-sse
écrivain comme émile zola
xxx les mots, écrivain comme émile zola

[couplet 2]
on dit qu’on veut une longue vie mais nous on s’la tue
en bas des tours on s’allume là où chaque née-jour on doit lu-
tter pour s’en sortir pour son salut
pour nos proches nous voulons la lune
j’me fous qu’on m’la l-stre ou qu’des bouffons m’saluent
j’veux juste prendre sans m’faire prendre
j’me jure d’plus être tendre, nan frère grande
sera ma victoire ces tes-pu d’vant l’enfer tremblent
désolé mais gro-né nan j’ai pas l’même avis qu’toi
t’es riche, mais où sont tes proches ? nan j’veux pas la vie qu’t’as
addict à, ses rimes, ses notes
la zik m’a charmé, m’a appris à m’calmer
si j’gratte, c’est qu’ici rares sont les bonnes nouvelles
sans faire ri-cra, les gens triment, raquent, p-ssent la fin du mois ric-rac
pendant qu’les riches br-ssent
les trois quarts d’ces bâtards de flics frappent
les p’t-ts craquent en manque de fric braquent ou bicravent
tu leur as tendu la main et ils t’ont pris l’bras
t’ont attendu à un coin d’rue, ils ont pas vesqui l’drame

[pont]
j’t’écris juste mes visions
et disons ma ville crame
la poisse colle à la peau comme du lycra, fini d’râler
j’prends la décision d’être fier de moi
j’espère que ma team f’ra des millions
qu’c’est pas un frère qui m’niqu’ra
car ici bâtard tu sais l’appât du seille en a eu plus d’un
dans la rue crois-moi une tête sur trois tuerait pour l’salaire d’ibra
sh-t gras, j’m’aère avec un dix grammes
j’me fie qu’à mes frères je sais qu’le ciel nous guidera

[refrain]
nan j’ai pas grand chose à d’mander
j’suis au-d’ssus sur ma haute sphère
p’t-être juste pour les miens la santé
que notre vie soit belle et que le futur soit prospère
écrivain comme émile zola
j’fais ça pour mon bien, j’me fous qu’les chiennes m’idôlatrent
dans mon rre-ve j’ai mis l’cool-al
saoul j’me lâche, le goût me l-sse, faut qu’j’bouge de là comme mc solaar
hey, pas d’montre à 7 000 dollars
c’est la misère qui donne l’heure d’mande à lpee, conn-sse
écrivain comme émile zola
xxx les mots, écrivain comme émile zola