azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

ze punchmakers – a vos marques…! / nous sommes ze punchmakers lyrics

Loading...

[couplet unique]

han chill
a vos marques… prêt, feu, partez !
ce serait m’insulter d’dire qu’j’suis presque parfait
c’est quand qu’j’vends mes sons, qu’j’fais carrière ?
j’arrive dans l’rap comme un sdf à une pendaison d’crémaillère
ze punchmakers, le hip-hop on l’kidnappe
j’rappe comme un malade, tu rappes comme un hypocondriaque
c’est d’la merde ta musique. t’as fait d’la taule on le sait
et c’était pendant ton cap métallurgie
ma phobie, c’est d’être basique
j’suis beaucoup trop original pour sortir des cl-ssiques
les mecs, avant d’frimer faut d’abord plaire
1, 3, 5, 7, 9 : j’suis un rappeur hors pair
enfin bon, j’préfère tiser des bières
j’suis anti-stéphanois, ce soir j’vais siffler des verres
c’est pricky & déo
une grosse pensée à tous ceux qui croyaient
qu’on n’tappait qu’dans d’l’électro
7-5, paname, paris
j’suis dans le game : alan parrish
on a l’record du plus grand nombre d’apéros de tout l’hémisphère
c’est toujours nous qui trinquons comme des boucs émissaires
on a toujours fini nos teilles
on a jamais été marié ou pendu dans l’année
quand j’m’emmerde, j’achète un ballon d’basket sur amazon
et j’le mets dans le panier
j’suis sur mon pc quasiment tout l’temps
t’façons l’ordi ça cultive, bah oui ça plante souvent
j’te punche, j’suis ton putain de boss
j’déballe gauche, droite, comme un dépouilleur de bulletins d’vote
la seule fois où j’ai été sur scène, c’était en bateau mouche
on a sorti qu’un seul titre en 22 mois
j’ai trop d’flow, sortez l’drapeau rouge
prends c’couplet comme un courrier affranchi par mon timbre de voix
j’ai déjà serré des vieilles meufs et c’était pas des cougars
j’ai déjà proposé à une prostituée d’la payer en nature
j’ai tellement une langue de bois j’postillonne de la sciure
je sais, j’me mets tout le monde à dos comme le mec sur l’guide du routard
“déo, déo j’aime trop tes ziks” fait chier !
j’côtoie encore plus de faux-culs qu’un prothésiste fessier
ta meuf elle est tellement ronde que pour s’mesurer
elle utilise le chiffre pi, si j’te le dis
j’suis un bosseur, je trime. pas comme tous ces voleurs de rimes
j’travaille d’arrache-pied, comme si j’étais poseur de mines
j’peux pas concéder la moindre perte
on n’demande pas à bruce banner d’se contenter d’avoir la main verte
t’es pas dans l’futur… ah non !
t’as juste graille tous les chocolats d’ton calendrier de l’avent
soi-disant genre tu causes de gros problèmes au flic
mais la seule police que t’aies tappée, c’était sur open office
j’te clashe pas, j’te lis ton horoscope
j’gagne au bras de fer contre robocop
j’suis trop au top
j’fais trop d’images, j’retouche mes couplets sur photoshop
et pour de vrai, t’es choqué. on arrive et ils ont tous les jetons
le rap game, c’est les wsop
trop de punchlines, profitez
j’ai l’coeur sur la main : “kalima choptidé”
j’suis en train d’rapper mon couplet -ssis sur les épaules
de nicolas d’ushuaia nature. j’suis au-dessus du lot
j’suis trop lourd, j’vais chier un sumo, j’ai les couilles fluos
j’suis un tantinet schizophrène, ma mère a accouché d’un jumeau
on est plusieurs dans ma tête
tellement d’flow, j’compte sortir mon alb-m en canette
bande d’impuissants
mes punchlines sont comme le code postal 65100