azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

113 – grandir avec ça lyrics

Loading...

[intro: djam-l]
frénésik
113
rim’ k
ap
mokobé
djam-l
2005
que des tubes

[refrain: rim’ k]
on a grandi avec ça les mecs
ouais, du plus rusé au plus malhonnête
fans de gullit, weah, van basten
selon les périodes, de trois à cinq bandes sur les baskets
on a grandi avec ça, ouais
biberonnés au rap, un peu de meufs, un peu de sport
les potos en m-sse, les soucis hélas
coriaces car la vie fait pas de cadeaux
(on a grandi avec ça, ouais)

[couplet 1: rim’ k]
avec ma zik de barbare, je traumatise la zone
joue au vert devant tyson, parier à la nicky larson
je grandis inspiré par les films cultes
entouré de délinquants incultes
la langue qui pend devant un cul
grandir vite, parfois illégalement
laisse des traces comme dix ans de foot en salle pour nos ligaments
sur le ciment, sucre au piment, un gamin dur à tenir
je suis pas né mauvais, j’ai appris à le devenir
ouais, depuis mineur dans la marijuana
touche pas la one, marche en bande comme les piranhas
le cartel de tijuana
déjà à l’affût d’affaires juteuses
dans la poche, un dix keuss
rapper jusqu’à s’en abîmer les muqueuses
depuis les bancs de la gare du nord, crier gare au mort
jusqu’en belgique gare du nord
ni en taule, ni dans les magazines people
dans la picole, la résine
les numéros de miss à bas résille

[refrain: rim’ k]
on a grandi avec ça les mecs
ouais, du plus rusé au plus malhonnête
fans de gullit, weah, van basten
selon les périodes, de trois à cinq bandes sur les baskets
on a grandi avec ça, ouais
biberonnés au rap, un peu de meufs, un peu de sport
les potos en m-sse, les soucis hélas
coriaces car la vie fait pas de cadeaux
(on a grandi avec ça, ouais)

[couplet 2: ap]
j’ai grandi avec les menaces des boyz in the hood
conscient que ça allait être dur comme un acteur noir à hollywood
(vitry-sur-seine)
à deux doigts de mal finir, les pieds dans le feu
des déceptions, sueurs, larmes et quelques sourires
j’ai grandi avec la mama, l’oreille sur nova
trop timide avec les nanas
mon premier spliff en jouant à mario bros
dans les poches le minimum, un gosse devenu un homme
-ssis sur les bancs de la tess
ou des longues marches avant de rouler en caisse, ouais
(on a grandi avec ça, ouais)
l’expression du visage, ouais, cachée par la casquette
dans un hall ou en g.a.v
malfaiteur, mon premier tag que j’ai gravé
né un 9 avril, gosse solide, au p-ssé torride
j’ai pris un coup de vieux et du poids quand je regarde les polaroïds

[refrain: rim’ k]
on a grandi avec ça les mecs
ouais, du plus rusé au plus malhonnête
fans de gullit, weah, van basten
selon les périodes, de trois à cinq bandes sur les baskets
on a grandi avec ça, ouais
biberonnés au rap, un peu de meufs, un peu de sport
les potos en m-sse, les soucis hélas
coriaces car la vie fait pas de cadeaux
(on a grandi avec ça, ouais)

[couplet 3: rim’ k/ap]
le pet-t karim, pet-t caïd dans l’att-tude
très peu câliné, en virée sur paris, vif, rapide
esquive uppercut crochet, enchaîne les rounds
de vrais hommes, on frappe pas les femmes comme bobby brown
j’ai grandi dans les traditions du bled, la survie
tout le monde n’aura pas la chance de mourir dans son lit
la première accolade, branché le samedi soir sur c-n-l
les mauvaises fréquentations et tu t’encanailles
aujourd’hui, toujours pas un modèle
très peu de place aux rêves, l’euro écrase les foyers modestes
j’ai appris à donner du respect malgré mon profil de cancre
essaie de montrer au monde ce que j’ai dans le ventre

[refrain: rim’ k]
on a grandi avec ça les mecs
ouais, du plus rusé au plus malhonnête
fans de gullit, weah, van basten
selon les périodes, de trois à cinq bandes sur les baskets
on a grandi avec ça, ouais
biberonnés au rap, un peu de meufs, un peu de sport
les potos en m-sse, les soucis hélas
coriaces car la vie fait pas de cadeaux
(on a grandi avec ça, ouais)

(il était une fois dans l’oued…)