azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

113 – mutinerie lyrics

Loading...

[couplet 1]
on baise les matons, les serrures et les xx
tu m’diras “à chacun d’-ssumer” hein
on s’-sseoit pas xx
si on n’a pas de quoi suivre
des années inactives comme activité princ-p-le
couper ses oignons en tranches fines
xx rien de plus pénible
rien à se mettre sous les dents à part une roulée une gitane maïs ou son pénis
le cacheton xx
relation xx avec les matons qu’on aimerait frapper
devoir finir au service réanimation
dix ans sans xx dix ans de dissolvant
aucun espoir pour xx de comptoir
xx
arrivés sur terre naturellement
aides sociales la caf
xx
coup d’perceuse dans les g’noux
déjoue les caméras de surveillance
bicrave du bicarbonate de soude
plus de xx encore plus, encore plus de crime pour encore plus de sous
bousille la vie même avec un épluche patates
xx
une fois sorti xx
refuge auprès du seigneur dans les xx
avant de penser au hebs pour deux-cent euros comme auxilaire
t’es un dur xx
t’es qu’un faible on t’a tous vu chialer dans le box comme bertrand cantat
xx
vol d’objets d’art
arrache les distributeurs à la pelleteuse

[couplet 2]

pour espérer être tranquille
p-sser un coup d’fil au portable
ça laisse de cicatrices
des mecs bizarroïdes, des chiottes bouchées, des hémorroïdes toujours la même chose mais qu’est ce qu’il t’arrive
des cauchemars
tu ressors pendus
des barbelés
ta fenêtre c’est la télévision
la nuit on t’entend chialer des lopettes pendant que tu pense sà jessica lopez
tu te prépares au jour où on te dira “tu sors”
émotion que seul un taulard peut combattre
pour les plus faibles le suicide
xx

[refrain / outro]
le juge t’indique de la fermer, de t’-sseoir
encore heureux que les prisons soient des p-ssoires, connard
avec jugement le verdict
dix, quinze ans dans les dents
mineur adolescent
les bruits de portes qui résonnent dans le couloir
c’est le mitard c’est hardcore c’est la prison
le juge t’indique de la fermer, de t’-sseoir
encore heureux que les prisons soient des p-ssoires, connard