azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

3010 – le suivant lyrics

Loading...

[intro]
40 années plus loin en l’air
avec les nuages et tout

[refrain]
le suivant c’est moi ou bien un autre
si jamais ça foirait ce serait uniquement d’ma faute
le suivant c’est moi et pas un autre
question d’temps avant que toutes les têtes sautent

[couplet 1]
elles sont choquées
veulent me serrer, m’bloquer
s’demandent pourquoi j’p-sse mes nuits à bosser au lieu d’c-cker
elles sont toquées, à croire que j’vais dénoter
j’suis ce maître faisant la guerre dans l’noir où tout est stocké
bien loin d’être coquet, j’aime l’évasion et les cookies
tu regretteras comme tookie, ça m’test ensuite viens poker
et comme par magie j’ai, r-ssemblé deux côtés
les gens hypes sont devenus côtards, le mot bord est bien adopté
l’entrée des trappistes (hè), grande avec un tapis rouge
une trappe immense, menant à la royauté qu’ce pays ouvre
d’où et de qui tu parles quand tu t’crois de taille ?
on est àl, mon équipe vous tue et vous vous chamaillez
bande de tainps, juste besoin d’être dans la peinture
ou bien tes jeux à 3 points
l’important c’est bien la fin
j’suis pire que dans le, dans le, dans le coin
et t’essayeras refera ton dièse jusqu’à ce qu’il ressemble au mien

[refrain x3]

[couplet 2]
si je n’travaille pas j’suis pas bien en somme
ca dépend d’quand mais faudrait que l’temps ne les rende pas folles
vraiment stressant
et j’ai 9 négros qui savent comment, trouver l’moment de s’mettre à l’écart et d’aller d’l’avant
mec on gère nos bords
et les mêmes conneries quand on est dehors
car hors de question qu’ils entrent dans ma tête et voient que j’porte, le poids de mes leçons
mon délire uniquement orné, de concentration
j’étudie le globe et l’humain
yeah, quelle stupéfaction
ça va doucement, les gens qui m’connaissent entendent ça tout le temps
pas b’soin d’avenir on vit dans le moment
on a un mouvement, on est pas en couv’ non ?
un pet-t peu de weed et un peu d’humidité est le mode dans lequel je me trouve souvent
et dans le coinvin mes gars boivent hein
ou bien 20 ‘teilles qui s’envolent genre vent
tu mens mets du dissolvant
tu dis que tu l’as inventé, viens déchanter
mais en vrai t’étais en dech seulement
et mon négro à la fin t’étais tout seul (han)
ne viens pas mentir à tout ces gens
xxx ça gêne
que dieu t’garde à la manière de votre bannière
j’ai mis des lanières et venu piller bien des carrières

[refrain]

rejoins-nous et contribue au projet rapg*nius !