azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

5technik’s – notre atmosphère lyrics

Loading...

couplet 1 : radio’art

j’suis pas l’pape, vu qu’j’suis palpable par les keufs
me parlait pas des ieuvs
v’là la vie d’un paria
prend ta place sur l’échiquier
tout ma ville est quadrillée
on n’a tous s’que paris a
tours frère
les gazs des gars sans t-sses
qui dégage les galantes garces
les dégâts sont dans la tête
et le corp se momifie
des bails de soirée
du bail ce soir
on sait s’que l’môme y fit
ma ville est magique
mais pas la baguette des keufs
me parle pas de frappe
j’ai mike tyson comme dealer

refrain (x2) : dpx

dans notre atmosphère, pas d’pères l’atroce perd la vie
f-ck les traitres austères, on perse car on gère la rime
on avance en silence et balaient les ordures
sans carence la chillance est une drogue dure

couplet 2 : dpx

posé sur mon hémisphère avec les frères on délibère
on guette les délits s’faire en quête de délice vert
je m’exile vers une nouvelle atmosphère ambiante
trêve de balivernes ta vie terne est dérangeante
ma vie est un colis, j’suis livré a moi même
mélancolique toute la nuit je cogite privé d’oxygène
comme une poule au poulailler, il m’faut de l’esp-ce
laisse place je m’excalfe si je vois ces fous railler
avec leurs textes barges
avachi sur ma chaise tout l’hiver je déprime
mais ça va j’suis à l’aise avec un verre et des rimes
si j’avais des tunes a chaque 16 je serais richissime
donc j’accède au stade dead, la foule reste unanime
j’m’exprime, libère ma haine et t’file 100 gros coups
par terre j’deviens super saiyan comme l’ami sangoku
j’-ssure mes arrières dépays-m-nt total les ragots partent
on perce sans césarienne c’est dpx, dioda et radio’art

refrain (x2) : dpx

dans notre atmosphère, pas d’pères l’atroce perd la vie
f-ck les traitres austères, on perse car on gère la rime
on avance en silence et balaient les ordures
sans carence la chillance est une drogue dure

couplet 3 : dioda

t’auras un abracadabra quand tout aura disparu
macadam sal-sse après le p’t-t salut
la li-sse s’am-sse mal, même pas prit pas vu
on t’p-sse a tabac même quand ta vie carbure
pour qu’on me croit pas besoin de baliverne
d’ma situation j’en connais qui salivent sec
un pote pété, une meuf casée j’en fais mon actu
un prof pd, une teuf claquée qu’est-ce j’en ai à foutre
j’debite ce qui m’semble être ma ive de barge
j’vesqui les cl!cks de nazes
j’fais partie de cette troupe ceux qui sont des pitres de cl-sses
qui s’allume au spliff de sale
j’avance et j’ignore tout
j’rencontres des p’t-ts ogres cool
eh ouais, j’inove, frivole, pilote ma pirogue saoul
car gars j’picole qu’sous kiff de t-ss
désormais paré j’évite le d-ss
j’cours mais j’oublie rien
dans l’style d’mes soss y’a des bouts d’ricains
pas mal de de bougre vilain
j’crois qu’j’ai tout dit hein
ah oui, et j’aimerais être un
type de base