azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

chris taylor (iii éléments) – témoin du mal lyrics

Loading...

[couplet 1]
il faut un drame pour que les peuples s’unissent
un monde sans âmes, sans arrières pensées, au bord du vice
témoin du mal. fils prends garde… aux opportunistes
le malin nous envoûte. rien à foutre si les gens croulent sous les dettes, l’appât du gain les renfloue. triste époque, jeunes sous l’emprise des drogues rêvent de disque d’or
dans l’esprit des mômes, fist & f-ck résonne comme peace & love
cerveaux torturés recherchent la fortune, séries de gauches droites pour les ordures que nous châtierons en quête d’un échantillon d’or pur
je vis en plein cauchemar, je n’en dors plus. triomphe sans gloire quand certains prient sans croire, t’importunent : chacun sa croix
nos fils angoissent en nocturne. il n’y à plus de sang froid, nos villes s’embrasent jamais vu autant d’thunes, l’état nous rackette, pete sampras !
fin de mois difficile, famine, déficit, familles au bord du gouffre. après mûres réflexions c’est bien mieux d’être ici, ça ne fait pas le moindre doute. j’suis témoin du mal qui se cache en chaque être, chacun sa quête. blessures sans points de sutures. pourquoi places-tu ton avenir dans les yeux d’un faible qui n’aura pas de futur ?!

[couplet 2]
aucune prise de recul, ils font la guerre avec des minots en guise de recrues. pour l’argent le genre humain sacrifie, s’entretue, pour remplir un ventre creux prêt au crime sans retenue
j’hallucine même sans boire, je pars à la dérive, navigue sans voile. j’entrevois l’avenir sans toi. ch-sseur ne peut vivre sans proie. l’homme a du flaire pour l’adultère, filles faciles à satisfaire, pet-tes gâteries, banane du siècle. psychiatrie, garde av’, ulcère
je lève les yeux au ciel, remercie le seigneur pour ses enseignements qu’il veille sur mes garnements
j’essaie de suivre ses conseils. je sais que je le consterne constamment dans mes égarements
je vise le summum seulement j’ai le seum. face aux hommes, je me sens seul au monde
je somnole, -ssurément mes rêves prennent de la hauteur comme le jugement de salomon
mes ambitions sont mortes, y’a plus de sentiments difficile de recoller les morceaux sans ciment
la politique se moque de notre avis. quelle époque, que de nostalgie
fin de mois difficile, famine, déficit, familles au bord du gouffre. après mûres réflexions c’est bien mieux d’être ici, ça ne fait pas le moindre doute. j’suis témoin du mal qui se cache en chaque être, chacun sa quête. blessures sans points de sutures. pourquoi places-tu ton avenir dans les yeux d’un faible qui n’aura pas de futur ?!