azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

kamelanc’ – impossible lyrics

Loading...

[couplet 1]
j’ai essayé d’arrêter mais j’y arrive pas
dur de fermer ma bouche quand j’vois c’qui s’p-sse autour de moi
t’es là à me juger mais t’es qui toi ?
arrêter de fumer, ça fait dix ans que t’y arrives pas
tu veux savoir si j’ai fait mon pèlerinage
tu fais même pas la salat, cousin, c’est grave
ouais j’ai repris du service et je l’-ssume
frère, j’fais pas d’vice quand j’me sers de ma plume
j’suis pas dans un rôle, j’suis pas un acteur
j’suis un mec entier je rappe avec le cœur
les autres ils rappent de la merde et les p’tits gobent tout
rebeus, renois, gitans, babtous
c’est tout c’que j’sais faire, j’suis pas un mouton
tu veux m’écouter parler appuie sur le bouton
chacun sa tombe, chacun son mektoub
même ta mère ne pourra rien pour toi le jour de la fin du monde

[refrain]
vis ce que je vis, vois ce que je vois
impossible d’la fermer impossible de m’arrêter là
vis ce que j’vis, vois ce que j’vois
toujours à militer eh, toujours face à l’etat
vis ce que je vis, vois ce que je vois
impossible d’la fermer impossible de m’arrêter là
vis ce que j’vis, vois ce que j’vois
toujours à militer eh, toujours face à l’etat

j’ai essayé d’arrêter mais j’y arrive pas
dur de fermer ma bouche quand j’vois c’qui s’p-sse autour de moi
je suis là pour dénoncer, jamais renoncer
le système français qui arrête pas de nous offenser
y a plus de taff et nos petits frères sont perdus
entre les bavures les drogues qui circulent dans nos rues
dur d’être honnête dans un pays malhonnête
des marionnettes qui nous gouvernent faut l’reconnaître
sur le dos des pauvres, les riches ils s’enrichissent
ouais ils s’en fichent et en plus ils nous collent des fiches
ouais ils s’en fichent que t’as tes gosses à nourrir
fais surtout pas le meskine, ils taperont des fous rires
ils donnent les règles du jeu et toi tu t’adaptes
ils te la glisseront doucement sans état d’âme
ils nous endorment avec les mêmes promesses
tout est planifié, j’crois que la messe est dite : c’est la h-ss

[refrain]
vis ce que je vis, vois ce que je vois
impossible d’la fermer impossible de m’arrêter là
vis ce que j’vis, vois ce que j’vois
toujours à militer eh, toujours face à l’etat
vis ce que je vis, vois ce que je vois
impossible d’la fermer impossible de m’arrêter là
vis ce que j’vis, vois ce que j’vois
toujours à militer eh, toujours face à l’etat

[couplet 2]
ça fait longtemps que j’ai éteint ma télé
demande pas pourquoi
ils nous parlent que des attentats et d’la burqua
j’ai essayé d’arrêter mais j’y arrive pas
dur de fermer ma bouche quand j’vois c’qui s’p-sse autour de moi
je pense au peuple palestinien, au peuple syrien, tunisien, égyptien
bref tous les miens
je me dois de me positionner sans hésiter
j’ai des idées certes qui p-sseront pas au jt
mais j’en ai rien à foutre
le fait de dire c’que j’ai à dire
ça m’fait du bien mais j’me dois de réagir
j’me dois d’aider les démunis ceux qu’ont rien
j’me dois d’me sacrifier mais pour l’instant je suis loin
je peux pas rester là planter comme ça
voir les miens mourir de faim frère, ça s’fait pas
mais pour l’instant j’ai qu’mon micro et mon peura
et j’me suis juré de ne jamais dire n’importe quoi

[refrain]
vis ce que je vis, vois ce que je vois
impossible d’la fermer impossible de m’arrêter là
vis ce que j’vis, vois ce que j’vois
toujours à militer eh, toujours face à l’etat
vis ce que je vis, vois ce que je vois
impossible d’la fermer impossible de m’arrêter là
vis ce que j’vis, vois ce que j’vois
toujours à militer eh, toujours face à l’etat