azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

kery james – pense à moi lyrics

Loading...

[intro : madame monsieur]
pense à moi, pense à moi…

[refrain : madame monsieur]
quand rien n’est sûr et qu’il te manque l’espoir
pense à moi, pense à moi…
chaque blessure est un nouveau départ
pense à moi, pense à moi…

[couplet 1 : kery james]
j’t’-ssure mon fils, on ne m’a rien donné
j’ai failli p-sser ma vie à zoner
tout ce que j’ai, je l’ai arraché
pour ça j’ai dû courir quand les autres marchaient
j’suis un enfant de la misère
mon avenir a fleuri en plein hiver
j’n’ai pas fait qu’attendre mon tour, je l’ai provoqué
j’me suis présenté au succès sans être convoqué
depuis tout pet-t, j’ai vu la vie en grand
je n’ai pas vraiment eu l’temps de rester enfant
face à l’urgence j’ai dû devenir un homme
j’ai perdu mon innocence dans des jardins d’automne
les écorchures étaient encore fraîches
j’devais retourner au front avant que mes larmes n’sèchent
je suis parti de loin, loin…
je suis parti de rien, rien…

[refrain : madame monsieur]
quand rien n’est sûr et qu’il te manque l’espoir
pense à moi, pense à moi…
chaque blessure est un nouveau départ
pense à moi, pense à moi…

[couplet 2 : kery james]
t’as beau t’armer d’un bouclier, la vie finira par te blesser
t’as beau t’y accrocher, la vie finira par te laisser
les tourments sont réguliers ici, les joies sont infidèles
le bonheur est singulier, pourtant les déceptions plurielles
tu peux rester un homme, même en tombant
mais tu deviendras un lion en te relevant
alors, si la mer s’agite, reste sur le pont
recouvre d’une armure de granit tes peurs et tes émotions
on n’a pas d’autre choix que de rester debout
c’est aussi parce qu’elle est un combat que la vie a du goût
on trouve des tiges épineuses même sur les rosiers
désormais mes angoisses trompeuses gisent dans un brasier
j’me suis battu et j’aime ça, j’avoue qu’ça m’fait vibrer
mes blessures de guerre témoignent des batailles que j’ai livrées
j’ai conservé en moi-même des espoirs estropiés
j’en ai fait des bouées de poèmes quand je n’avais plus pied

[refrain : madame monsieur]
quand rien n’est sûr et qu’il te manque l’espoir
pense à moi, pense à moi…
chaque blessure est un nouveau départ
pense à moi, pense à moi…