azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lynda lemay – je suis grande lyrics

Loading...

j’ai envie d’fumer des américaines
et de me rouler des jamaïcaines
j’ai envie de boire jusqu’à vaciller
jusqu’à ne plus voir qui va m’déshabiller

et puis j’ai envie d’partir en bateau
avec des bandits vêtus en matelots
j’ai envie de rire, rire jusqu’à souffrir
j’ai envie de ça, mais je n’ose pas
car moi

je suis grande, je suis raisonnable
je donne l’exemple, je suis responsable
je n’teins pas mes cheveux
j’ai pas de béquilles
j’ai l’respect des vieux
et de la famille

je vais à l’église
je suis ménagère
j’suis toujours bien mise
et jamais vulgaire
j’n’ai pas eu de crise à l’adolescence
faut qu’on m’intronise, qu’on me donne un sens

j’ai envie de trouver au fond de mon ventre
une p-ssion cachée, sauvage et brûlante
j’ai envie d’courir toute nue sur une plage
imiter l’soupir d’un grand coquillage

et puis j’ai envie, envie de danser
pour n’importe qui et me faire payer
j’ai envie de vivre, plutôt, de survivre
j’ai envie de ça, mais je n’ose pas
car moi

je suis grande, je suis raisonnable
je donne l’exemple, je suis responsable
je n’fais pas d’bêtises, je n’ai pas cette chance
faut qu’on m’intronise, qu’on me donne un sens

si elle ressemble à ça
la vie après la vie
j’envie ceux qui n’vont pas au paradis
moi j’ai gagné mon ciel
comme disent les fidèles
qui ne s’offrent un péché
que lorsqu’il est véniel

j’ai envie d’crever ma bulle de cristal
et d’laisser rentrer quelques langues sales
j’ai envie d’baisser mes bras de femme forte
envie d’accepter qu’la vague m’emporte
j’ai envie d’troquer mes bonnes manières
contre un peu d’plaisir et un peu d’poussière
j’ai envie de jouir, jouir jusqu’à mourir
j’ai envie de toi

mais je n’ose pas, car moi

bravo !
je suis grande, je suis raisonnable
honnête et patiente, bonne et charitable
j’ai la tête froide, je m’oublie pour d’autres
mais c’t’un cœur malade qui bat dans mes côtes

je me sens pet-te, je me sens fragile
et j’ai l’eau bénite qui me monte aux cils
quand j’te vois partir
parce que j’t’ai ch-ssé
comme pour me punir
de te désirer