azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

pit baccardi – on veut lyrics

Loading...

[couplet 1]
ça part d’un rêve qui devient cauchemar
dans une poche l’arme
devenu couche-tard
mariés à la rue, on veut divorcer
y a beaucoup d’drames
c’est d’nos cités qu’les coups partent
on rêve de finir ce gros flic à coup de lattes
dieu juge nos cœurs, les hommes jugent nos actes
si on saigne, c’est qu’on est blessé
si on blesse, c’est qu’on est stressé
trop d’procès laissés en suspens
on a nos propres règles, où les bâtards se font crosser
si y a émeute, c’est qu’y a un problème
si y un a problème, c’est qu’y a une cause
pourquoi proposer après qu’tout soit explosé
ils disent que quand on brûle, nos idées partent en fumée, ok
venez on s’pose, nous ce qu’on veut depuis c’est causer
le monde s’divise, ceux qui ont le pistolet, ceux qui creusent
nous on préfère mourir au combat, les larmes aux yeux
chez nous y a pas de victimes
cainfri, rebeus ou pikti
on veut vivre dignes, marre de cette vie en freestyle

[refrain (-2)]
on veut exister
obliger l’état à nous écouter
sinon le pays sera traumatisé
on est venu aviser, marre d’être méprisés
on fera la une du journal télévisé

[couplet 2]
on voulait qu’le pays d’marianne soit une terre d’accueil
ça reste une terre sous laquelle on enterre nos cercueils
on voulait des logements décents
on est des mille et des cent à avoir vu ces immeubles être en feu et à sang
on voulait des moyens pour arriver à nos fins
aujourd’hui on cherche le moyen pour pas crever d’faim
on voulait être libres et s’tenir à carreau
ils disent la vraie place de l’immigré c’est derrière les barreaux
on voulait la vie d’rêve
comme dit sefyu, on a l’cauchemar qui va avec
ici c’est marche ou crève
on voulait des grands postes
l’ascenseur social est bloqué au sous-sol
on a pris l’escalier et on se retrouve dans le hall
on voulait la prévention, on a eu la répression
aujourd’hui ils s’étonnent que ces flics soient victimes d’agressions
on voulait le respect, on nous a chié dessus
quand on arrive ça pue l’danger, le pays est sens dessus dessous

[refrain (-2)]
on veut exister
obliger l’état à nous écouter
sinon le pays sera traumatisé
on est venu aviser, marre d’être méprisés
on fera la une du journal télévisé

[couplet 3]
on veut du concret, que marianne comprenne
faut pas qu’la rue crève
y a le choix des armes et le feu dans les congrès
des solutions au délit de faciès
pas s’étonner qu’on investisse dans la cess’
tant qu’on vit dans la dèche, on allumera la mèche
on veut un cinq pièces pour deux et non le contraire
français quand on gagne, immigré quand on perd
on veut qu’ça change ça
on veut du fric, le moyen d’en faire légalement
on choisit l’illicite, les issues sont minces généralement
on veut l’pouvoir, y en a marre de devoir
même si c’est avec le feu, on l’fera savoir
on veut s’en sortir, c’est simple
plus de discours
la jungle c’est là où on nous a parqués
pour ça qu’nous on a l’instinct b-st–l
on veut éduquer parce que c’est le départ de tout
enlevez les zep, mettez-nous dans le privé y aura moins d’échecs
on veut le dialogue, c’est comme ça que les choses se règlent
on est ouverts marianne, la rue t’observe

[refrain (-2)]
on veut exister
obliger l’état à nous écouter
sinon le pays sera traumatisé
on est venu aviser, marre d’être méprisés
on fera la une du journal télévisé

[outro]
et tu l’sais
2006, 2007
empire, aker, spike k!ller miller
oums, la famille
dosseh, marginal sosa, baccardi pit
empire, et tu l’sais