azlyrics.biz
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

empty7 – dernier lyrics

Loading...

[pré+couplet]
demandes à ma mère, j’devais même pas naître
j’suis dans l’arène et j’suis dans la merde
poto ils ont pris mon âme, ils ont pris mon âme
larmes de pluie sous l’orage, de pluie sous l’orage

si j’en suis là, c’est pas par hasard
j’parle plus à papa, j’fais pleurer madame
j’fais pleurer madame, j’sors qu’avec ma lame
j’sors qu’avec ma lame

[couplet 1]
maman pleure, elle vomit encore, j’ai senti ses affaires
j’espère qu’elle tiendra le coup, j’veux pas qu’elle me laisse avec mon père
j’ai perdu des frères, j’ai perdu des soeurs
pas à cause d’la guerre, mais à cause de mon cœur

et puis en cours, j’ouvrais ma gueule je savais pas me taire
un putain d’autiste dans une classe normale fallait l’faire
eh ouais c’est les psys qui l’ont dit
j’étais plus malin qu’eux tous mais c’est moi qui devais me taire

et c’est pas tout, ces enculés m’ont diagnostiqué
j’suis surdoué, j’ai d’l’anxiété sociale, et j’suis déprimé
un état dépressif permanent depuis minot
j’sais pas lire une phrase en français sans devoir faire d’efforts pour la déchiffrer
et les migraines on y vient, ça va peut+être en choquer
mais ça fait 10 ans que j’ai la même elle a toujours pas bougé
les génériques font plus d’effet, j’dois m’injecter de la morphine
est+ce que tu sais ce que ça fait de vivre dans un corps vide?

[pont]
dernier des derniers, j’étais le dernier des derniers
j’étais le dernier des derniers, tu sais pas c’que c’est
tu sais pas c’que c’est
dernier des derniers, dernier des derniers

[couplet 2]
la vie m’a appris que les doutes meurent seulement quand les périls naissent
beaucoup de jaloux et d’envieux dans le périmètre
hey, pour porter mes patins j’étais seul j’avais pas de frères
failli m’faire renvoyer trois fois en primaire
giflé par les gars d’un autre quartier au collège

mais tu peux demander j’ai jamais refusé le tête
quand j’ai un couteau dans les mains j’veux le planter
plan a c’était de pas mourir, vivre c’est le plan b
plus jamais j’frapperai le premier, peut+être même pas le deuxième
te sens pas seul même si tu n’as pas de potes
petit frère crois+moi la vie sera meilleure
si seulement tu savais combien de gens t’ressemblent à travers le globe
bourré dans la city, ya, j’me tape avec n’importe qui
on tient plus vraiment à nos vies
pas eu peur quand est sorti le gui+gui
peut+être que l’gars en face de moi est comme moi
prêt à tout pour ressentir quoi que ce soit

y’a pas longtemps j’ai pris ma mère dans mes bras
elle a encore perdu du poids
elle pleurait pour baba
elle me dit qu’elle veut partir je comprends pas
allez+y tabassez+moi jusqu’à ce que je crève je veux plus voir la haine
yeah, je sais que je vais partir bientôt de l’autre côté d’la rivière

et dans mes sons je dis vrai, on est plusieurs dans ma tête
on a compté 3 pièces, la noire, la blanche et la vraie
j’me dégoûte moi+même, mes démons s’empressent
de voir mes proches partir, pour avoir une autre raison de sombrer

si vous saviez, tout ce que j’voudrais que vous sachiez
je perds la raison, pour des bouts de papier colorés
si demain je pars, c’est que l’univers m’a rappelé
mon amour ne pleurs pas, depuis les étoiles j’pourrai te regarder